Le site d'informations routières du Département de la Haute-Savoie est mis à jour à chaque évolution de la situation et dès connaissance d'un nouvel événement. Reportez-vous à la carte pour plus d'information.   lire la suite


Le site d'informations routières du Département de la Haute-Savoie est mis à jour à chaque évolution de la situation et dès connaissance d'un nouvel événement.

Reportez-vous à la carte pour plus d'information.



 

Mise à jour du site :

Mise à jour du site :

retourner aux actualités

La route en hiver, mode d'emploi

Publié le

Le déneigement et la lutte contre le verglas mobilisent chaque hiver des moyens matériels et humains importants de la part du Département afin que les automobilistes puissent se déplacer dans les meilleures conditions de sécurité possibles.

En Haute-Savoie, le Département exploite un réseau routier de près de 3 000 km, de 250 à 1 800 m d’altitude. Sur ce réseau, le trafic est important,  du fait en particulier des déplacements domicile-travail, incluant ceux transfrontaliers, et de la fréquentation touristique de nos stations.
Dans notre territoire où la neige fait partie du paysage en hiver, les moyens mis en œuvre par le Département pour le service hivernal s’appliquent à maintenir votre mobilité malgré les intempéries. Ils ne garantissent malheureusement pas l’absence de difficultés... 
A vous aussi d'adapter votre conduite et d'équiper votre véhicule, pour rouler en sécurité.

EN HIVER, LA SÉCURITÉ SUR LES ROUTES, C’EST VRAIMENT L’AFFAIRE DE TOUS !

Toutes les infos pratiques sur le dépliant d'information.
Conseils avant de prendre la route en hiver (vidéo).
 

Les équipements spéciaux obligatoires

Du 1er novembre au 31 mars, les véhicules circulant en Haute-Savoie doivent être munis de pneus hiver ou 4 saisons homologués 3PMSF (avec un marquage conforme) sur toutes les roues, ou disposer de chaînes ou chaussettes adaptées pour équiper au moins les 2 roues motrices.
De nouveaux panneaux routiers indiquent l'entrée et la sortie d'une zone concernée par cette obligation. En cas de contrôle, les véhicules n'ayant pas l'équipement requis sont passibles d'immobilisation et d'une amende de 135 €.

    

Un dispositif rodé

Du 15 novembre au 15 mars, voire avant et après  dans les secteurs les plus exposés et selon la météo, le département assure une permanence 7j/7 !

Le service débute généralement dès 3h et prend fin vers 22h, pour rendre les routes praticables de 5h à 22h sur le réseau le plus fréquenté et de 8h à 19h sur le réseau secondaire, face à des conditions météorologique parfois difficiles. On entend par praticable, des chaussées circulables en roulant prudemment, avec un véhicule équipé de pneus hiver.

Les interventions de viabilité hivernales intègrent les impératifs du développement durable.
Pour protéger l’environnement, le salage n’est pas systématique. La priorité est en effet de saler moins et mieux pour protéger les milieux naturels, sans pour autant remettre en cause la sécurité des usagers.
Cela passe par l’utilisation de matériels plus performants, la formation des agents, la réorganisation des circuits de déneigement, ou encore le recours à des outils mesurant la salinité résiduelle sur la chaussée, le taux d’humidité, la température et permettant de doser plus justement les quantités de sel en fonction des risques de verglas.

Ainsi, pendant un épisode neigeux, les chaussées ne sont pas salées mais simplement raclées pour les débarrasser de la neige, le salage intervenant après la fin des précipitations, pour aider à retrouver de bonnes conditions de circulation, ou pour lutter contre le verglas.

Pendant l’intempérie et les quelques heures qui la suivent, les usagers doivent s’attendre à rouler sur de la neige, en tout cas sur une partie du réseau départemental. Et ce d'autant plus qu’il est matériellement impossible d’intervenir partout en même temps (plusieurs centimètres de neige peuvent donc s’accumuler sur la route entre deux passages de chasse-neige) et que les interventions ont leurs limites naturelles (chutes de neige fortes  et continues, formation de congères, froid intense, verglas...) ou conjoncturelles (congestion du trafic, accident…).

A savoir

Gardez une attitude responsable. En hiver, même sur route dégagée, il faut conduire prudemment et rester très vigilant.

Avant de partir :

  • Regarder la météo, informez-vous sur les conditions de circulation.
  • Anticipez votre départ si les conditions sont délicates, et différez le si la route est difficile.
  • Assurez-vous d'avoir des pneus hiver à l'avant et à l'arrière, ou des chaînes ou des chaussettes adaptées à votre véhicule (que vous savez monter sur les roues motrices)
  • Vérifiez l'antigel du lave-glace, l'éclairage, faites le plein de carburant.
  • Dégagez la neige du toit et dégivrez complètement toutes les vitres du véhicule.
  • Prévoyez des vêtements chauds et confortables, des gants, des chaussures adaptées (on ne sait jamais).

Sur la route :

  • Réduisez votre vitesse, augmentez les distances de sécurité et allumez vos feux au besoin.
  • Facilitez le passage des engins de déneigement, ne les doublez pas.
  • Adoptez une conduite sans à-coups, ne freinez pas brusquement, utilisez votre frein moteur.
  • Et bien sûr, soyez toujours vigilant, courtois et ... patient.

Les conditions de circulation :


Soyez plus vigilant, c'est l'hiver !


Soyez très vigilant. Réduisez votre vitesse et augmentez les distances de sécurité.


Si possible, différez votre déplacement.


Situation exceptionnelle. Evitez de circuler.

Quelques repères

  • 55 centres de déneigement et points d'appui
  • 154 camions et chasse-neige
  • 148 circuits de déneigement dont 39 confiés au privé
  • 450 agents

Plus d'infos ?

Retrouver les articles expliquant le service hivernal, à lire sur actu.hautesavoie.fr 
Retrouvez les vidéos sur cette thématique :

A la découverte du déneigement des Aravis (reportage 8Mont-Blanc)


Hiver moins salé, nature préservée, dispositif Vigie Neige